républicain et démocrate

enfin, je pense...

Accueil du site > 2008 > mars 2008

Avenir du capitalisme

vendredi 7 mars 2008, par alain


Un très interessant point de vue de M. Rocard est paru dans Le Monde du 6 mars 2008.

Même si le diagnostique est très sévère pour le capitalisme actuel, et pourtant son auteur n’est pas un extremiste, l’article s’achève sur la nécessité pour l’état d’agir pour corriger certains défauts du capitalisme.

Pourtant la possiblité pour l’état d’agir n’est pas si claire. Le principe du capitalisme est puissant, individuel, et il nous incite a monter toujours plus vite (dans le but de maximiser ses ressources et de mieux satifaire ses besoins) une montagne qui masque un précipice (social, environnemental, énergetique, alimentaire).

Il ne s’agit bien-sûr pas de redescendre par peur du précipice mais d’avancer plus raisonnablement. Car la puissance du capitalisme n’a pas que des désavantages, le nombre des plus pauvres (même en tenant compte de la faiblesse de bien des indicateurs) se reduit sous l’effet du développement, notamment de la Chine.

Cependant dans le même temps au sein des économies développées (parfois dans les pays mêmes où les plus pauvres vivent moins mal), les inégalités, la pollution, l’usage des ressources de la planète s’aggravent.

La difficulté réside dans le fait de ne pas encore voir comment peut s’organiser ce capitalisme raisonnable alors que s’accentue actuellement le capitalisme déraisonnable et puissant et quel serait le moteur de ce capitalisme raisonnable.

Répondre à cet article | 0 Commentaire |

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | SPIP | squelette